La période de Noël est propice à l’apparition des offres de fabricants et revendeurs sur ce qu’on appelle familièrement « ODR » chez les acheteurs attentifs, c’est-à-dire des Offres De Remboursements. On en trouve tout au long de l’année, elles servent à motiver l’acheteur pour oser choisir le produit mis en avant.

Voici quelques conseils pour bien en profiter en toute sérénité, et éviter les pièges des ODR, car si certains vendeurs vous proposent un remboursement après achat (ou achat remboursé), c’est qu’ils comptent probablement que certains acheteurs ne prendront pas la peine de suivre la procédure jusqu’au bout.

 

  1. Bien réfléchir avant l’achat

Très important : ne pas se jeter sur la première offre de remboursement, venue. Le vendeur, à l’origine de l’offre, peut simplement vouloir booster ses ventes, mais aussi souhaiter écouler un produit pour une raison bien précise : arrivée d’une nouvelle collection, par exemple.

Est-ce que le produit vous convient réellement? Consultez ses caractéristiques et les éventuelles évolutions du produit sur les sites d’information. Comparez également ses caractéristiques, à celles des produits concurrents à prix équivalent. Vous pourriez peut-être trouver un produit fonctionnel et beaucoup moins cher d’occasion, en voie de péremption. Enfin, méfiez-vous de la proximité des soldes, notamment sur les petites offres de remboursement, le prix soldé pourrait être encore plus intéressant ; et privilégiez un prix déjà remisé à un prix supérieur avec offre.

  1. Consulter les conditions attentivement

Si vous êtes sûr de vouloir le produit concerné par l’opération, intéressez-vous à présent aux conditions de remboursement. Lisez les petites lignes pour connaître le mode de remboursement. Sera-t-il fait en argent réel ou en coupon de réduction ou achats remboursés? Il faut tenir également compte, des délais de remboursement pour en bénéficier ; et voir surtout si le produit visé est éligible au remboursement. D’autre part, les offres sont limitées dans le temps, et parfois liées à des conditions de lieux ou de prix d’achat.

 

  1. Réunir les éléments dès l’acte d’achat

Enfin, vous voila décidé, vous avez craqué et les conditions de l’offre vous satisfont et vous semblent accessibles. Ne remettez pas à plus tard, le besogneux travail qui consiste à rassembler tous les éléments nécessaires au remboursement. Demandez directement au magasin un duplicata de la facture ou du ticket de caisse s’il est requis, et récupérez le bulletin de participation s’il est disponible en magasin. Il faut toujours faire attention aux petites lignes.